laurus-nobilis
Caractérologie de Laurus nobilis

J’illustre les trois aspects de la Caractérologie par un exemple : Laurus nobilis (le Laurier noble).

Apollon, Dieu de la lumière, après avoir vaincu le serpent Python qui gardait la fissure sacrée de Delphes marquant le nombril du monde, fit de l’imputrescible Laurier son emblème. La pythie d’Apollon, assise sur un trépied au-dessus de la faille d’où s’échappaient des volutes de vapeurs divinatoires, en mâchait des feuilles pour rendre les oracles du dieu couronné de Laurier.

Apollon, qui est aussi le dieu de l’harmonie et de la musique, l’olympien par excellence, vainquit Pan, dieu des forces brutes de la nature, expression du chaos primordial, qui le défia de sa flûte dont les sons rauques, pensait-il, étaient supérieurs aux accords de la lyre. Tous s’accordèrent sur la victoire d’Apollon, excepté le roi Midas (qui symbolise le moi inculte tiraillé entre deux mondes) qui se retrouva alors, en représailles à son manque de discernement, affublé de deux grandes oreilles d’âne.

A l’image du dieu, l’Archétype de Laurus est synonyme de gloire, de grandeur et de victoire sur les ténèbres et le chaos. Longtemps les vainqueurs furent couronnés de Laurier et, de nos jours encore, on a son baccalauréat, « fruits du Laurier » que l’on récolte en cas de succès à l’examen.

L’Huile Essentielle de Laurus nobilis (Laurier) apporte la stabilité fondée sur une force intérieure, une assurance certaine, un désir de combativité couplé à un sentiment d’invulnérabilité par une meilleure maîtrise des douleurs physiques et des traumatismes psychiques, d’où leur atténuation. Il confère aussi une certaine froideur, dureté, voire accentue l’orgueil caractéristique de la personne typée Laurus.

Cette Huile Essentielle convient, au-delà des individus Laurus (chacun doit se reconnaître dans son traitement, nous verrons cela plus loin), aux personnes timorées, hésitantes, qui ont besoin d’avoir davantage confiance en elles pour s’assumer socialement et ne pas se laisser submerger par des pathologies liées aux angoisses, aux auto-limitations, aux faiblesses immunitaires découlant d’un abandon de l’estime de soi et, en conséquence, de ses responsabilités. Elle est aussi recommandée aux êtres qui traversent une période éprouvante, un stress étouffant plus que stimulant (examens, risque de chômage, remise en question par l’entourage, etc.)

Le personnage Laurus nobilis est plutôt un homme (son pendant féminin est Salvia officinalis, la Sauge officinale, bien différente de la Sauge sclarée, vous le verrez dans les monographies). Si votre personnalité est de type Laurus, vous êtes mature, intelligent, compétent, très autoritaire -parfois despotique, l’un des aspects difficiles de votre personnalité – et vous occupez des postes à responsabilité. Vous faites passer votre sens du devoir (que vous définissez selon vos valeurs, est-ce toujours objectif ?) avant vos sentiments, vous refusez le plus souvent de céder et de reconnaître vos torts, ce qui entraîne des relations tendues ou conflictuelles avec votre entourage. Père dominateur, voire cassant, époux autoritaire mais rassurant, vous êtes mentalement solitaire, même si vous appréciez d’être entouré, non pour l’affection que l’on pourrait vous porter et qui n’est pas votre priorité, mais pour l’admiration et la crainte que vous inspirez.

Vous êtes-vous reconnu, ou bien y voyez-vous les traits de caractère de l’une de vos connaissances ? C’est probable.

Comme la Caractérologie permet de personnaliser le traitement, les propriétés de l’Huile Essentielle de Laurier, Laurus nobilis SD/DO rameaux feuillus, BS 1,8-cinéole, linalol, α-acétate de terpinyle, eugénol (sa dénomination complète pour une Aromathérapie scientifique, mais qu’une fois énoncée, nous appellerons communément Laurus dans les monographies afin de ne pas surcharger le texte) sont mieux exploitées et son rayon d’action plus étendu.

S’appuyer seulement sur les propriétés physicochimiques des essences ne peut résoudre les causes profondes de certaines pathologies ; leur étiologie, dont la dimension psychosomatique est importante, doit être recherchée dans l’intégrité de l’être. Je parle d’« intégrité de l’être » car l’état de « malade » n’est que l’expression temporairement tronquée d’un individu. Une pathologie est révélatrice d’un déséquilibre fonctionnel ou métabolique et les symptômes doivent être regardés pour ce qu’ils sont, des conséquences et non des causes. Ceci, naturellement, si l’on veut pratiquer une Aromathérapie holistique.