eobbd-0-assurance-qualite-huiles-essentielles
Mentions d’identification d’une Huile Essentielle (nature, composition et traçabilité) correspondant aux exigences de la
E.O.B.B.D. QUALITY-ASSURANCE  (Essential Oils Botanically and Biochemically Defined)

La dénomination de l’Espèce Botanique (1) et variété de la plante distillée (2) selon l’usage de la Nomenclature Binominale Internationale

En résumé : il existe plusieurs lavandes, thyms, eucalyptus, sauges, et de nombreuses variétés ; chacune produit une HE différente, aussi la précision s’impose.

L’origine géographique (3) de la plante aromatique

En résumé : le biotope (l’environnement) et le génotype (l’héritage génétique de la plante) font qu’une même espèce peut donner des HE différentes.

Le stade de développement (4) et/ou organe distillé de la plante aromatique (5), abrégé en SD/DO pour Stage of Development/Distilled Organ

En résumé : les feuilles d’oranger ne produisent pas la même essence que les fleurs ou le zeste, une HE de coriandre feuille est bien différente de l’HE de coriandre graines.

Le Mode de culture (6) et le contrôle des pesticides

En résumé : conventionnelle, bio et autres méritent quelques précisions.

La Spécificité Biochimique (7) de l’Huile Essentielle, abrégé en BS pour Biochemically Specificity

En résumé : Tous les paramètres précédemment cités donnent une spécificité biochimique à l’HE, et c’est précisément sa composition biochimique particulière qui lui confèrent certaines propriétés thérapeutiques.

Le Numéro de lot (8) de l’Huile Essentielle permettant d’assurer sa traçabilité.

En résumé : la traçabilité d’une HE est impérative pour connaître la nature du produit en cas de problèmes.

 

Vous trouverez ci-dessus sous forme de schéma, les nécessaires informations pour déterminer la « carte d’identité » d’une Huile Essentielle.